Français
Anglais

Education du chien

Même tatoué, vacciné et inscrit au L.O.F., un chiot est un "produit brut" qu'il vous appartient d'" affiner " pour qu'il devienne le compagnon de vos rêves. Nous allons développer ci-dessous quelques principes simples pour vous y aider.

A l'état sauvage, le chien vivait en meute ayant à sa tête le "Dominant" veillant jalousement sur ses femelles et sur sa progéniture. Chaque meute s'octroyait un territoire et en défendait farouchement l'accès aux autres meutes. Toute contestation de la hiérarchie installée donnait lieu à un combat dont le vainqueur restait ou devenait le "Dominant".

Bien que domestiqué depuis des siècles, le chien a conservé cet instinct de meute et a toujours besoin de vivre dans une ambiance hiérarchisée pour s'épanouir pleinement. C'est cet instinct de meute que nous utilisons pour faire de lui un gardien ou un compagnon obéissant aux ordres. Vous devrez donc créer sous votre toit une meute dont vous serez le chef incontesté. C'est à cette condition que vous obtiendrez de votre compagnon obéissance et fidélité. Pour y parvenir simplement, vous devez mettre en place des règles de meutes dans un langage accessible.

Dans une meute, c'est le "reproducteur" donc le chef qui mange en premier. En ne lui donnant ses repas qu'après les vôtres, vous installez, en langage chien, la hiérarchie nécessaire.

Toute réprimande de votre part doit être justifiée et comprise. Or un chien n'a pas la mémoire de ses actes passés. Une punition administrée pour des bêtises faites en votre absence est donc inutile et non avenue.

Le chien est un animal simple totalement imperméable à certaines finesses humaines. Ne lui demandez donc pas de vérifier avant d'entrer dans une pièce que ses pattes sont bien sèches ; ne lui demandez pas non plus de ne vous dire bonjour que de loin parce qu'il pleut. En un mot soyez cohérent dans vos exigences : si vous ne voulez pas que votre chien se couche sur votre lit quand il est mouillé, interdisez-lui définitivement d'y monter.

Votre chien vous aimera et vous respectera sans réfléchir. Votre présence sera toujours pour lui un plaisir. La situation pourrait changer si chacune de vos rentrées à la maison commençait par une réprimande ou si son retour à vos pieds un peu tardif n'était pas pour vous une grande joie.

Le chien n'a pas physiologiquement le même rythme que le nôtre. Vous devrez donc respecter son sommeil et sa tranquillité et apprendre à vos enfants à faire de même. A l'impossible nul n'est tenu ; il ne supportera pas indéfiniment les réveils intempestifs et les doigts dans les narines. Pensez également qu'il est beaucoup plus "payant" de mettre son chien dans l'impossibilité de faire une bêtise plutôt que de distribuer des punitions inutiles à tort et à travers.

L'acquisition de la propreté peut se faire rapidement pourvu que l'on s'y prenne bien. Fort des principes développés ci-dessus, inutile donc de crier, de lui mettre le nez dedans, de le priver de nourriture le soir, bref d'utiliser les tortures inventées par la sagesse populaire. Contentez vous de le sortir le plus souvent possible et particulièrement au réveil et après les repas ; Observez-le car souvent il vous demandera à sortir, mais à sa manière ! Si vous n'avez pas compris, ce ne sera quand même pas de sa faute.

Enfin n'oubliez surtout pas de lui apprendre à marcher en laisse. Le chiot suivant son maître sagement au pied n'est qu'une illusion qui au premier problème se transformera en désillusion : un bruit inconnu peut engendrer la fuite, et sans rien pour le retenir, l'accident.

Pour en terminer avec les principes d'éducation, je reviens à la sagesse populaire : non, il n'a pas fait ça pour vous embêter, non il ne se venge pas parce que vous l'avez laissé seul, non il ne vous fait pas la tête à votre retour. La vengeance, la méchanceté, la rancune, la violence gratuite etc. ne sont que des qualités humaines.

 

Naissances

Toutes les naissances, les chiots disponibles ou à réserver vous sont présentés

Elevage du Petit Dan

Rue du Vieux Colombier

14200 Hérouville Saint Clair

Tél. : 02 31 44 60 59